PROJET D'EXTENSION DU COLLEGE DE BROUSSE DE DAMAN

Objectif du projet

Depuis 2015, l'Association Les Amis de Dédougou (ADD) a financé l’acquisition de 50 romans de littérature africaine et française, l'électrification solaire des bâtiments déjà existant, l'équipement informatique du secrétariat pour les enseignants.

Puis en 2017 après un long travail de réflexion avec la direction, les enseignants du collège, les élus locaux, les représentants des parents d’élèves, les représentants de l’Education Nationale burkinabé, les membres du conseil d’administration des Amis de Dédougou…

 Il a été décidé d’accompagner le collège pour construire QUATRE nouvelles classes avec les objectifs suivants :

 

  • Permettre que toutes les classes du collège aient un nombre d’élèves inférieur à 70, afin d’offrir de meilleures conditions de travail aux élèves et aux enseignants.

  • Diminuer le nombre d’élèves par enseignant et ainsi permettre un accompagnement plus personnalisé des adolescents.

  • Permettre au plus grand nombre d’élèves intégrant la classe de 6ème de réussir le BEPC, en respectant la parité garçons-filles.

  • Motiver ces adolescents et adolescentes à préférer les « BANCS DU COLLEGE » aux conditions de vie inhumaines imposées par le travail des mines artisanales, situées près du collège de DAMAN.

  • Protéger les jeunes filles contre les risques occasionnés par la proximité des mines artisanales.

  • Former de futurs adultes capables de s’investir au niveau familial, professionnel et social et ainsi participer au développement de leur pays.

Il a été décidé de réaliser ce projet de construction en deux phases :

  • Phase 1 : Construction d’UN bâtiment de DEUX classes d’août à novembre 2018

  • Phase 2 : Construction d’UN bâtiment de DEUX classes d’août à novembre 2019.

A la rentrée 2016 le collège de DAMAN accueillait 478 élèves répartis ainsi :

6ème A  6ème B 5ème A 4ème 3ème Total

124          123        104       51     76      478

Les élèves de 4ème étaient installés dans le magasin du collège transformé en salle de classe.

  • Le financement du projet

Le coût de la construction d’un bloc de deux classes s’élève à 21 000 €.

L’association Les Amis de Dédougou finance la construction des 2 blocs de 2 classes soit 42 000 €.

La population locale (mairie, communauté villageoise, association des parents d’élèves) finance l’équipement (tables-bancs, bureaux, chaises) pour un montant de 6 500 €.

Le Ministère de l'éducation nationale nomme et rémunère les enseignants.

La phase 1: 

Construction de 2 classes d'août à fin novembre 2018. Le financement a été assuré par des dons de particuliers et de l'entreprise AMUNDI.

Voici la nouvelle répartition des élèves du collège depuis fin novembre 2018 :    

6ème A  6ème B  5ème A  5ème B  4ème  3ème  Total

  74           74          64           64           88       82      446

Le directeur de l'établissement, Monsieur DAHO, nous a transmis un message et les photos de la réalisation de ces deux premières calsses.

« ... Enfin les travaux du bâtiment des deux salles de classe sont terminés. Les élèves sont installés dans leurs classes. Les parents d'élèves, le corps professoral, les élèves vous expriment toute leur reconnaissance pour ce chef d’œuvre qui développe du coup le village de Daman non seulement mais encore la commune de YE et tout le BURKINA FASO...

Merci à nos multiples donateurs qui sont tout aussi certainement fiers de ce joyau. Voici donc ce que nos efforts conjugués nous ont permis de réaliser pour le bien de la population du village de Daman. Nous vous disons un infini merci pour tous vos efforts ».

  • FINANCEMENT DE LA PHASE 2 DU PROJET

 

A ce jour nous recherchons pour construire le deuxième bâtiment de deux classes la somme de 21 000€. Ces deux classes sont indispensables pour permettre aux futurs élèves de quatrième et troisième d’étudier dans de meilleures conditions.

Vous pouvez nous aider 

Les actions en cours

Les actions réalisées

Au collège de brousse de Daman 470 élèves entassés dans 5 classes… La construction de 4 classes  supplémentaires est essentielle pour améliorer l'enseignement, accueillir de nouveaux élèves actuellement en primaire.

Développement d'un jardin maraîcher pour le village de Toroba

07/05/2017

L’action était de permettre aux 50 femmes du groupement villageois du village de Toroba, commune de Dédougou, de créer un jardin maraîcher d’un hectare pour cultiver en contresaison (saison sèche) et ainsi mettre en place une activité génératrice de revenus (AGR). Outre la mise en oeuvre du terrain destiné à la culture l’action prévoyait une formation des femmes aux techniques maraîchères, aux techniques de vente et à la gestion. Les objectifs généraux étaient de réduire la pauvreté, de promouvoir durablement la sécurité alimentaire en augmentant les possibilités locales et de promouvoir l’égalité des sexes.

Electrification solaire du collège de DAMAN, aménagement et équipement en matériel informatique d'une salle pour les enseignants

07/05/2017

Le but de ces équipements était de permettre :
- aux professeurs de pouvoir saisir et imprimer leurs devoirs sur place, 
- au directeur et aux professeurs de recevoir et transmettre les données pour les évaluations annuelles qui sont organisées régionalement,
- de ne plus utiliser les ressources informatiques qui se trouvent à Yé, soit à 20 km de piste.
Ces équipements doivent améliorer les conditions de travail des enseignants, assurer une meilleure efficacité et permettre aux professeurs d’être plus disponibles pour l’enseignement de leur discipline en les déchargeant de certaines contraintes matérielles.

Réalisation de trois forages en eau potable

30/03/2017

Le projet avait pour objectif de réaliser trois forages pour trois villages, Safané, Oullo, Boni, de la province de Dédougou. Le financement a été assuré par les Amis de Dédougou, le Conseil régional de l'IdF, l'Agence de l'Eau Seine Normandie et la Lyonnaise des Eaux. 

L’utilisation de l’eau potable par la population locale doit contribuer à diminuer les maladies diarrhéiques et donc permettre une meilleure santé surtout pour les populations les plus jeunes qui sont les plus exposées.
La réduction des temps liés à la « corvée d’eau » permettra aux femmes de disposer de plus de temps pour s’occuper de leur famille ou pour s’impliquer dans des activités génératrices de revenu (AGR). Pour les enfants ils auront un peu plus de temps pour étudier leur leçon ou faire leur devoir. 

Please reload

SAMEDI 23 mars 2019 à 20H30 en l'EGLISE SAINT HONEST de YERRES

Les Amis de Dédougou vous proposent un concert de l'Atelier Baroque de Brunoy dirigé par Jacques Caron

Au programme de cette soirée : Chants et musiques baroques latino-américaines récemment découvertes dans les archives des cathédrales andines. Transcendée par la vitalité rythmique des indiens autochtones la musique baroque prend une toute autre dimension.

Les AMIS DE DEDOUGOU vous invitent chaleureusement à venir partager ce beau moment de musique, en solidarité avec les collégiens et les professeurs du collège de brousse de DAMAN au Burkina Faso. Ces jeunes et leurs enseignants ont encore besoin de notre soutien pour construire 2 salles de classe supplémentaires, afin de travailler dans des conditions dignes. (*)

C’est dans le sombres forêts de Bolivie, de l’Uruguay et du Paraguay que s’est développée sous l’influence des missionnaires au XVII ème siècle une musique de style baroque, étonnamment vivante car fécondée par les cultures indiennes autochtones. Miraculeusement préservée du climat humide et des terribles guerres d’extermination, de précieux manuscrits découvert récemment dans les archives des cathédrales andines sont miraculeusement parvenus jusqu’à nous. L’Atelier Baroque se propose de vous faire découvrir ces pages musicales méconnues où la vitalité des indiens Guaranis et Chiquitos transcende l’expressivité de la musique baroque du vieux monde.

Que chacune et chacun fassent circuler cette invitation à vivre une belle soirée fraternelle et solidaire, autour de la musique.

L'entrée du concert est libre.

Renseignements : 01 69 40 23 27

       les.amis.de.dedougou@gmail.com 

* Pour votre information : 2 salles de classe viennent d'être construites pour la rentrée d'octobre 2018, grâce aux fonds collectés l'année passée. Les recettes des actions de Noël et du concert du 19 janvier 2019 nous permettent de financer la construction d'une troisième classe, il nous reste à obtenir le financement de la 4ème classe.

Développement d'un jardin maraîcher pour le village de Toroba

07/05/2017

L’action était de permettre aux 50 femmes du groupement villageois du village de Toroba, commune de Dédougou, de créer un jardin maraîcher d’un hectare pour cultiver en contresaison (saison sèche) et ainsi mettre en place une activité génératrice de revenus (AGR). Outre la mise en oeuvre du terrain destiné à la culture l’action prévoyait une formation des femmes aux techniques maraîchères, aux techniques de vente et à la gestion. Les objectifs généraux étaient de réduire la pauvreté, de promouvoir durablement la sécurité alimentaire en augmentant les possibilités locales et de promouvoir l’égalité des sexes.

Electrification solaire du collège de DAMAN, aménagement et équipement en matériel informatique d'une salle pour les enseignants

07/05/2017

Le but de ces équipements était de permettre :
- aux professeurs de pouvoir saisir et imprimer leurs devoirs sur place, 
- au directeur et aux professeurs de recevoir et transmettre les données pour les évaluations annuelles qui sont organisées régionalement,
- de ne plus utiliser les ressources informatiques qui se trouvent à Yé, soit à 20 km de piste.
Ces équipements doivent améliorer les conditions de travail des enseignants, assurer une meilleure efficacité et permettre aux professeurs d’être plus disponibles pour l’enseignement de leur discipline en les déchargeant de certaines contraintes matérielles.

Réalisation de trois forages en eau potable

30/03/2017

Le projet avait pour objectif de réaliser trois forages pour trois villages, Safané, Oullo, Boni, de la province de Dédougou. Le financement a été assuré par les Amis de Dédougou, le Conseil régional de l'IdF, l'Agence de l'Eau Seine Normandie et la Lyonnaise des Eaux. 

L’utilisation de l’eau potable par la population locale doit contribuer à diminuer les maladies diarrhéiques et donc permettre une meilleure santé surtout pour les populations les plus jeunes qui sont les plus exposées.
La réduction des temps liés à la « corvée d’eau » permettra aux femmes de disposer de plus de temps pour s’occuper de leur famille ou pour s’impliquer dans des activités génératrices de revenu (AGR). Pour les enfants ils auront un peu plus de temps pour étudier leur leçon ou faire leur devoir. 

Please reload

Les Amis de Dédougou

12 rue des Pins

91330 Yerres

@ les.amis.de.dedougou@gmail.com

Navigation

Accueil      Qui sommes nous?           Notre fonctionnement           Nos actions                Comment nous aider      Le pays          

Contact     Naissance                        Le conseil d'administration    Nos actions en cours

                Statuts et objectifs           L'OCADES                            Nos actions réalisées

                Domaine d'intervention       

 

Directrice de la publication Mme Jacqueline Rigot 

Hébergeur : Wix.com

       2018 © Les Amis de Dédougou

Version  V1.0